France·Philosophie

Ce que j’aurais aimé qu’on me dise il y a dix ans

Il faut lire les philosophes anciens et nouveaux non pas en se demandant s’ils ont tort ou raison, si leurs propositions sont vraies ou fausses, mais en archéologue : en se demandant dans quel univers mental ils ont conçu ces systèmes, et en reconstituant par l’imagination les sources, l’environnement et le fonctionnement de leur pensée.

(cliquer sur le titre ou sur l’image pour lire la suite)

Évaluez ceci :

Publicités