Au fait·Le monde change·Politique·Revue de presse·Vie en Chine

Au cas où certains d’entre vous l’ignoreraient encore

Le monde change ! J’en veux pour preuve le fait que non contents d’être des milliards les Chinois sont désormais aussi milliardaires.

(cliquer sur le titre ou sur l’image pour lire la suite de l’article)

Évaluez ceci :

Publicités
Rêveries

Mon ami Berlioz

Cette pousse de farigoule est mélomane. Elle se tourne de toutes ses feuilles vers la fenêtre toujours musicale du voisin. Pour ce trait de caractère, et en raison de sa coiffure fantastique, je l’ai donc baptisée Hector. La ressemblance est frappante, avouons le. Und wenn ich ein Deutscher wäre würde ich es sicher Beethoven ernnenen.

Évaluez ceci :

Ecrire·Lire

Longtemps je fus embarrassé

Longtemps je fus embarrassé, dans l’écriture, par ce « je » qui tenait tant que cela à parler, et pire encore, quelle prétention ! à écrire, à s’adresser au monde, et donc en somme à faire son intéressant. Puis vint un jour où je compris, enfin, que dans ce que j’écrivais, ce qui importait n’était pas…

(cliquer sur le titre ou sur l’image pour lire la suite de l’article)

Évaluez ceci :

France·Opinions·Politique·Tribune

La République est mortelle

Que l’on partage ou non les idées de François Fillon, il faut bien voir qu’une habile opération de déstabilisation est en cours, qui ne doit rien au hasard : elle vise à discréditer le représentant d’un des courants politiques les plus importants du pays, pourtant désigné sur la base de son programme politique et par un important vote populaire comme un candidat légitime à l’élection présidentielle.

Mais au-delà de ce candidat et du mouvement qu’il représente, c’est le bon fonctionnement de nos institutions qui est menacé, c’est notre république qui est mise en péril.

(cliquer sur le titre ou sur l’image pour lire la suite de l’article)

Évaluez ceci :

Rêveries

Hiver

Il y a donc ce bol fumant, là, sur la table devant moi. Comme d’habitude le ciel est tout blanc, enfin blanc-gris, un peu sale. C’est un peu monotone. Comme nous sommes en hiver, cette fois-ci…

(cliquer sur le titre ou sur l’image pour lire la suite de l’article)

Évaluez ceci :

Rêveries

Rêveries aux Suds

Drôles de mondes suspendus, fleurs et arbres aux formes inconnues qui transforment ce monde en un monde nouveau, luxuriance d’un autre Sud, bleu céleste et nuages en armadas lointaines invitent ici plus qu’ailleurs au vagabondage mental. D’où me vient cette impression tenace d’un passé très ancien que j’aurais déjà traversé ?

(cliquer sur le titre ou sur l’image pour lire la suite de l’article)

Évaluez ceci :